Le Shiatsu

Le Shiatsu, quésako ?

La séance de shiatsu

Shiatsu

La séance de shiatsu se pratique sur une personne habillée de vêtements légers, généralement en position allongée et parfois assise sur une chaise de travail ergonomique. La durée moyenne est d’une heure.

La séance commence par une prise de contact tout en douceur : le praticien synchronise sa respiration et pause ses mains, puis il exerce des pressions régulières le long des méridiens (les mêmes que ceux utilisés en acupuncture). Il mobilise les articulations et les zones réflexes afin de stimuler la circulation de l’énergie dans tout le corps.

Même tendu, le corps finit par abandonner toute résistance, tandis que l’esprit accède, petit à petit, à une sensation de relaxation étonnante. Votre vitalité, votre dynamisme en sont favorisés et éveillent en vous une conscience nouvelle du corps.

Le shiatsu confère un effet bien-être immédiat : les pressions régulières et rythmées sur les points d’acupuncture stimulent et équilibrent l’énergie, libèrent des endorphines procurant ainsi un bien-être étonnant.

Le shiatsu que je pratique provient de 2 écoles alliant à la fois la MTC (Médecine Traditionnelle Chinoise) et l’Ostéo-Énergétique (Myo-Énergétique du Maître Iwaoka). Ce Shiatsu s’adapte à la morphologie et aux besoins de chacun : enfant, grossesse, handicap, personne âgée, sportif de haut niveau…

Il s’appuie sur l’observation énergétique et posturale : la prise des pouls, la langue, le teint, l’histoire du patient, le ressenti des méridiens, la localisation des douleurs etc. qui permettent de choisir la stratégie de rééquilibrage. Par exemple : pour renforcer le vide d’énergie du rein, je commence par tonifier le poumon et chasser l’excès d’humidité de la rate aux moxas avant de fortifier le Rein.

Le Shiatsu Énergétique s’appuie sur la perception des énergies plus subtiles, Bernard Bouheret évoque le terme de « Shiatsu fluidique » qui met en relation des points et des zones (nos mains servent de connecteur), j’y ajoute le magnétisme, le Reiki, le Scan énergétique qui permettent de travailler sur le corps subtil de la même manière que le QI Gong de santé pratiqué par les anciens Chinois.

Le Shiatsu à l’huile et les pierres chaudes sont des variantes.

Le Shiatsu et la Loi

Le shiatsu relève de la Prévention et du Bien-être. Ainsi, pour toute pathologie il faut consulter votre médecin qui vous orientera après diagnostique vers des soins adaptés : hospitalisation, kinésithérapie, ostéopathie, shiatsu…
Il existe quelques mutuelles qui remboursent le Shiatsu et les soins de prévention. La Sécurité Sociale n’offre aucun remboursement.
Cependant je propose des forfaits de 4 séances qui rendent le shiatsu accessible (une séance revient alors à 40€ par mois) et une remise de 20% aux étudiant et chômeurs.

Comment fonctionne le Shiatsu?

Des pressions continues et rythmées par la respiration sont appliquées le long des méridiens d’Acupuncture Ces pressions envoient un signal au cerveau grâce à des capteurs situés sous la peau. Elles agissent sur le système nerveux, la circulation du sang et le Qi (énergie) des méridiens, amenant à un relâchement progressif et profond stimulant la production d’endorphines sources d’ un Bien-être immédiat. Les effets du Shiatsu seront renforcés par des séances régulieres de soutien et de Prévention.

Pour qui ?

  • Homme ou femme
  • Personnes à mobilités réduites
  • Personnes âgées
  • Femmes enceintes
  • Sportif de haut niveau
  • Enfants

Le shiatsu, différent d’un simple massage

Le Shiatsu est issu d’une tradition japonaise ancienne, il a suivi une évolution importante du 6e siècle au 20e siècle ou le Maître Namikoshi a contribuer à la reconnaissance par le milieu médical sous forme de méthode manipulatoire comme en occident l’ostéopathie.

Le Shiatsu exporté en occident s’est développé sous une forme énergétique grâce au Maître Masunaga dont la pratique est inspirée de la théorie des méridiens d’Acupuncture selon la MTC (Médecine Traditionnelle Chinoise).

Récemment, le Maître Hiroshi Iwaoka a développé le shiatsu Myo-energétique basé essentiellement sur les décalages du bassin et du rachis.

Le shiatsu s’adresse à tous avec certaines précautions suivant l’âge et l’état de santé.

IL EST CONTRE INDIQUÉ EN CAS DE FIÈVRE, FRACTURES, INFLAMMATIONS, PROBLÈMES DE PEAU IMPORTANTS, OSTÉOPOROSE.